FAMILLE

Mission possible : voyager en famille en harmonie ! 

par Maude Goyer, alias Maman 24/7

Famille en voyage-

« Maman, quand est-ce qu’on arriiiiiiiiiive ? »

Cette phrase, répétée en boucles par mes deux enfants pendant deux heures, m’a sérieusement fait douter de nos plans de vacances. Nous avions encore trois heures de route à faire et j’arrivais au bout de mes ressources (et de ma patience).

Ma fille a trois ans et mon garçon, cinq. Nous avons choisi Ogunquit, dans le Maine, pour ce premier vrai voyage en famille. En FAMILLE. Tout le monde m’a vanté les bienfaits de leurs aventures familiales. « Fantastique ! », m’a dit l’une en parlant de son séjour à New York avec ses trois minis. « Dépaysant et formidable ! », a ajouté l’autre en décrivant son périple au Maroc avec ses jumelles et son mari. « Grisant ! », a lancé une autre en m’énumérant les activités faites en camping sauvage, en tente, avec ses ados…

J’écoute leurs récits, fascinée… mais lucide. Ce sera notre premier voyage en famille et nous irons au plus simple : un voyage de moins de six heures en voiture, dans l’État du Maine, voisin du Québec, qui offre une sécurité, de la nourriture et un mode de vie similaires à ce que nous connaissons. Un pas à la fois, n’est-ce pas ?

J’ai tout de même l’impression de partir en véritable expédition en plaçant les bagages dans le coffre de la voiture. Nous avons tout prévu… TOUT ! Pour dix jours de vacances, nous sommes parés à toute éventualité, de la tempête de pluie à la canicule accablante en passant par une attaque de moustiques géants. Je crois bien que l’apocalypse pourrait survenir et l’état d’urgence être décrété : nous sommes fin prêts.

Ces vacances sont gravées dans ma mémoire : elles n’ont pas été reposantes (je n’ai malheureusement pas réussi à lire une seule page de mon roman, apporté en toute innocence et trop-plein d’optimisme…), elles n’ont pas été parfaites, mais elles m’ont démontré que mes enfants pouvaient voyager. Qu’ils étaient prêts à embrasser l’expérience. Et qu’on aurait tort de s’en priver.

Voici les leçons que j’en tire – et quelques conseils, au passage.

Enfants en voyage
-
TOUT EST DANS LA PRÉPARATION.  

Que ce soit pour un séjour dans un tout-inclus, un week-end au chalet ou deux semaines en Europe, prenez le temps de faire votre itinéraire et vos bagages avec soin. Vérifiez la météo, réfléchissez au type d’activités que vous ferez et adaptez le contenu de vos valises en conséquence. Un conseil de la blogueuse Caroline Jacques, alias Maman Globe-trotteuse, maman de trois filles : « On apporte toujours trop de vêtements. Faites vos bagages et coupez ensuite de moitié ! »


DU DIVERSTISSEMENT SUR-MESURE. 

Les enfants sont des boules d’énergie à l’imagination débordante. On ne peut exiger qu’ils soient assis, en silence et sans bouger, pendant le trajet en avion, en train ou en voiture. Soyez réalistes dans vos attentes et armez-vous de patience. Pour les amuser et les divertir, pensez aux petits jeux, jouets, livres, collations, surprises… et au iPad, rempli de nouvelles applications, films et émissions télé. Oui, la technologie peut vous aider (voire, vous sauver). Sophie Reis, fondatrice de BB Jetlag la référence des parents voyageurs et maman de deux enfants, insiste : « Le iPad, c’est mon arme secrète. Je l’utilise en dernier recours, mais je suis bien contente que ça existe ! »


VIVE LE MOMENT PRÉSENT. 

En solo ou à deux, on a bien le droit, si ça nous chante, de bourrer son itinéraire d’activités, de visites, de sorties et de soupers planifiés de l’aube au crépuscule. Avec des enfants, ce n’est peut-être pas l’idéal. Restez prudents et optez pour le « slow travel » (ou littéralement, l’art de voyager lentement, de prendre le temps de se poser et de s’imprégner des lieux visités), surtout s’il s’agit d’un premier voyage et que les enfants sont jeunes. Ils sont encore bien attachés à leur routine ? Pensez à y rester fidèle, au moins un peu, afin que les journées (et les lendemains) soient agréables… pour tout le monde.


MIEUX VAUT PRÉVENIR.

S’informer sur la destination, c’est la base. Et il vaut mieux s’informer au bon endroit : sur le site Voyage et tourisme du gouvernement pour connaître les avis des voyageurs, le climat social du pays, les besoins de visa et à une clinique ou une pharmacie spécialisée en santé voyage pour s’informer sur les vaccins et risques de maladies associés aux régions visitées. Et qu’en est-il des assurances ? Veut-on assurer tous les membres de la famille, les bagages, le billet d’avion ? On vérifie quelle couverture est appropriée selon la destination choisie et selon notre niveau de confort. Évidemment, on vérifie son passeport et celui des enfants (nécessaire dès la naissance) avant le départ.



Et vous, quels conseils donneriez-vous à une famille qui s’apprête à partir en voyage ?

-


Concours Familles en fête au Mexique

-

Jusqu'au 31 mars 2019, courez la chance de gagner
1 des 20 VOYAGES pour 2 adultes et 2 enfants de moins de 12 ans
en forfait tout compris au
Riu Dunamar, Mexique !
-

Détails et participation ici.

Détails -


 

La journaliste Maude Goyer s’intéresse depuis toujours aux questions entourant la famille et la maternité. Pigiste pour de nombreux magazines (Coup de pouce, Véro, Planète F, Châtelaine, Enfants Québec, etc), sa page Facebook Maman 24/7 rallie une communauté engagée. Chroniqueuse à la radio et à la télé, elle est aussi – et surtout ! – maman de deux enfants âgés de 8 et 11 ans.

Voir les autres articles de Maman 24/7