FAMILLE

Salon Maternité Paternité Enfants 2018

par Maude Goyer alias Maman 24/7

La naissance d’un enfant fait naître un nouveau rôle pour lequel il n’existe aucun manuel d’instructions : devenir parent ne s’apprend pas; cela se vit ! Aubainerie, une entreprise familiale ancrée au Québec depuis près de 75 ans, est allée à la rencontre de trois familles uniques lors du Salon Paternité Maternité Enfants de Montréal. Maude Goyer alias Maman 24/7 nous raconte leurs histoires…


Fanny

L’histoire de Fanny Demers, maman de Nathan, à la recherche de pyjamas pour son garçon.

« Donnez du sang. C’est important. » Fanny Demers, maman de Nathan, 15 mois, sait de quoi elle parle. Son garçon est né avec une grave maladie, très rare, nécessitant une greffe de moelle osseuse. Opération, transfusions, prises de médicaments, gavage, longs séjours hospitaliers, la famille de Repentigny a tout vécu cela au cours de la dernière année. « Nous avons traversé cette épreuve grâce au soutien et à l’appui de nos familles et amis, confie Fanny, une éducatrice spécialisée de 32 ans. Aujourd’hui, Nathan va bien et il a même commencé la garderie ! » Elle rêve d’un « accouchement normal » et n’exclut pas d’avoir un deuxième bébé… malgré les risques que cela comporte. « Je reste positive et je regarde en avant ! » lance-t-elle, tout sourire. 

 


Mélanie

L’histoire de Mélanie Deschamps, à la recherche de vêtements en solde pour ses deux-bientôt-trois enfants.

Prendre sa douche ? Faire du lavage ? Cuisiner ? Mélanie Deschamps éclate de rire : « Quand j’ai le temps ! » Il faut dire que la trentenaire est considérablement occupée : elle passe ses journées avec Rose, 2 ans, Anabelle, 1 an… et prépare l’arrivée de son troisième enfant (un garçon) pour le mois d’août ! « Oui, oui, c’était voulu, dit-elle en souriant, même si c’est arrivé plus vite que prévu ». Après avoir pris successivement deux congés de maternité, elle est retournée au boulot en avril… pour une période de quatre semaines. « J’aime mon métier… mais je suis bien à la maison avec mes filles, raconte-t-elle, sereine. C’est elle qui décident de mon horaire et c’est très bien comme ça. Je veux profiter de chaque moment ! »  

 


Jonathoan et Stéphanie

L’histoire de Stéphanie Robin et de Jonathan Houle, venus au SMPE pour s’informer des différents services disponibles et comparer les prix.

Née prématurément à 35 semaines, Léonie, 9 mois, est toute calme, assise dans sa poussette. « Ma fille a beaucoup de caractère, s’exclame Jonathan Houle, un policier montréalais de 28 ans. C’est une fonceuse et elle sait se faire comprendre. » Les yeux pétillants, Jonathan et sa conjointe Stéphanie Robin, également policière à Montréal, racontent à quel point leur fille est une « battante ». « Elle a fait beaucoup de reflux, mentionne Stéphanie. Les premiers mois, elle pleurait tout le temps, c’était difficile de la voir souffrir. » Avec de la patience, de l’amour, des soins, Léonie a grandi et pris des forces. Que retiennent les nouveaux parents de toute cette aventure ? « Ça va vite ! s’exclame Jonathan. Les bébés, ce sont de vraies petites machines. Ils sont faits forts. »

 

Et vous, quelle est votre histoire ?


 

La journaliste Maude Goyer s’intéresse depuis toujours aux questions entourant la famille et la maternité. Pigiste pour de nombreux magazines (Coup de pouce, Véro, Planète F, Châtelaine, Enfants Québec, etc), sa page Facebook Maman 24/7 rallie une communauté engagée. Chroniqueuse à la radio et à la télé, elle est aussi – et surtout ! – maman de deux enfants âgé/s de 8 et 11 ans.

Voir les autres articles de Maman 24/7